Recherche   

Histoire de la CSSWL

La Commission scolaire Sir-Wilfrid-Laurier a été créée en juillet 1998 suivant l'adoption d'un projet de loi par le gouvernement du Québec en vue de l'établissement de commissions scolaires linguistiques sur l'ensemble du territoire québécois. C'est ainsi que les écoles anglophones de huit commissions scolaires ayant compétence dans les régions de Laval, des Laurentides et de Lanaudière ont été regroupées sous la nouvelle Commission scolaire Sir-Wilfrid-Laurier. Les territoires des commissions scolaires Laurenval, Laurentian et dissidente Laurentienne ont été amalgamés pour former une nouvelle région administrative.


Sir Wilfrid Laurier

Sir Wilfrid Laurier Le nom de la commission a été choisi en janvier 1998 suivant une consultation des parents, des élèves et du personnel de la commission scolaire.

Sir Wilfrid Laurier est né en 1841 à Saint-Lin-des-Laurentides, une ville située sur le territoire de la commission scolaire. Après quelques années passées à l'école primaire de son village, Laurier a été envoyé à l'école du village voisin de New Glascow pour apprendre l'anglais. Il fréquenta par la suite un collège catholique pendant sept ans et étudia le droit à l'Université McGill.

En 1896, Laurier devint le premier premier ministre francophone du Canada. L'unité nationale était d'une importance extrême pour Laurier qui a toujours cherché à concilier les intérêts des francophones et des anglophones du Canada par ses politiques. Ses quinze années à titre de premier ministre ont été marquées par une croissance et une prospérité sans précédent.


Le Logo

New Logo

Nouveau logo adopté par le Conseil des commissaires en juin 2006.


Old Logo

Les rectangles bleus et vieux rose représentent les systèmes catholique et protestant qui ont fusionné pour former la nouvelle commission scolaire; le "W" sert à les unir, et l'ouverture de la lettre symbolise le respect de la diversité et de la tradition des deux systèmes; le cercle à l'intérieur de chaque rectangle représente des élèves faisant de la lecture ou assis à leur place. Le rectangle est de couleur franche, toutefois le "W" est en dégradé pour représenter la diversité culturelle et ethnique de la communauté.