Chauffage géothermique

Un système géothermique est composé des trois principaux éléments suivants:

L'énergie géothermique est la chaleur qui se trouve dans le sol.  Elle provient du rayonnement du soleil, de l'eau de pluie et du noyau terrestre.  Elle se trouve à environ 2 mètres sous la surface, où la température est de 8 °C, été comme hiver.  C'est de l'énergie gratuite, renouvelable et propre!

Pour tirer profit de cette chaleur, on fait circuler un liquide (un mélange d'eau et d'antigel) d'une température plus basse que celle du sol dans un tuyau souterrain à l'aide d'une thermopompe. Sous la terre, le liquide se réchauffe tout au long de son trajet avant de revenir à la thermopompe. Ce liquide, moins froid, représente un apport de chaleur gratuite à la thermopompe.

À l'intérieur de la thermopompe, un circuit de gaz réfrigérant (semblable à celui d'un réfrigérateur) se charge de retirer la chaleur ainsi récupérée du sol et de la transmettre à la boucle d'eau chaude qui va rediriger la chaleur partout dans le bâtiment.  Pour fonctionner, la thermopompe consomme de l'électricité, mais celle-ci est aussi transmise à la boucle de chaleur, en s'additionant à la chaleur gratuite récupérée du sol.

Il s'agit donc d'un système de chauffage particulièrement économique,écologique et efficace.

La thermopompe fonctionne un peu à la manière d'un réfrigérateur. Celui-ci refroidit les aliments qu'il contient, c'est-à-dire qu'il en retire de la chaleur qu'il évacue dans l'air qui circule derrière lui. La thermopompe puise la chaleur dans le sol sous le bâtiment, comme le fait le réfrigérateur avec les aliments. Vérifie par toi-même la chaleur qu'il dégage. Tu constateras qu'il contribue à chauffer la cuisine, été comme hiver!

Figure 1:Type de géothermie verticale

Figure 2: Type de géothermie horizontale

Le réseau souterrain peut s'étendre en profondeur (plusieurs forages vont jusqu'à 150 m comme le montre la figure 1, ou à l'horizontale (à environ 2 m de profondeur), comme le montre la figure 2. Les deux solutions sont aussi performantes, mais le choix est fait selon les caractéristiques du sol et du terrain avoisinant la bâtisse.
Retour aux autres mesures